Lumière sur les Nanosciences et les Atomes Froids au Palais de la découverte
Raphaëlle JARRIGUE, DIM Nano-K


nanok1
Crédit : V CASTRO-EPPDCSI


Dans le domaine des nanosciences et des atomes froids, la lumière est un outil indispensable dans le quotidien des chercheurs. Comment sonder, contrôler, mesurer et agir sur la matière grâce à la lumière ?

La lumière est à l’honneur au Palais de la découverte dans le cadre d’une exposition et d’un stand « Un chercheur, une manip ».

Nous vous invitons à venir nombreux et en famille au Palais de la découverte (de 9h30 à 18h) :
Tous les jours du 14 avril au 10 mai.
Les 13, 14, 16, 17, 20, 23, 24, 27, 30, 31 mai.
Les 3, 6, 7, 10, 13, 14, 17, 20, 21, 24, 27, 28 juin.

Cette manifestation est organisée par le Domaine d’intérêt Majeur des nanosciences aux atomes froids, Nano-K, soutenu par la région Ile-de-France.

L’exposition

Le DIM Nano-K a organisé un Prix de l’image scientifique à destination des chercheurs d’Ile-de-France.
Pour cette exposition, 16 images issues du prix ont été sélectionnées pour le Palais de la découverte. Ces instantanés ont été pris par des scientifiques afin de vous faire partager leur quotidien. La lumière ponctue au jour le jour les travaux de ces chercheurs, que ce soit à travers leurs observations expérimentales, la modélisation de phénomènes physiques, l’utilisation d’instruments de recherche… voire même la mise en scène de leur propre présence en salle de manip.
C’est un voyage entre leur réalité scientifique et notre imaginaire qui vous est proposé dans cette exposition.

Parmi les photos exposées, vous trouverez celles proposées par les trois lauréats des prix :

nanok2

De droite à gauche: "Lumière à l'exploration du nanomonde" de Razvigor OSSIKOVSKI (LPICM), "Le nouvel homme des cavernes" de Sébastien Laurent (LKB) et pour le prix coup de coeur du jury "Fibres colorées à effet mémoire" de David Portehault (LCMCP)


→Plus d’informations : http://cnanoidf.org/fr/le-c-nano-idf/prix/article/prix-de-l-image-scientifique-dim

Le stand de démonstration « Un chercheur, une manip »


Nano-K invite quatre chercheurs du réseau à venir présenter leurs travaux autour de plusieurs manips pédagogiques.

nanok6

De gauche à droite: Vincent Josse et Valentin Volchkovpour «En arrière toute!», Bruno Palpant pour «L’or se voit en nano» et Hynd Remita pour «Dépollution par photocatalyse». - Crédit : Illustration extraite des livrets réalisée par Héloise Chochois pour Nano-



L’ or se voit en nano

Proposée par Bruno Palpant (LPQM)


nanok3


Cette installation montre, par l’intermédiaire de l’aspect visuel, la possibilité de contrôler les propriétés de nanoparticules d’or : forme, température, hydrophobicité... et les perspectives d’applications dans divers domaines comme la thérapie… ou l’art !

Crédit : V CASTRO-EPPDCSI






Dépollution par photocatalyse

Proposée par Hynd Remita (LCP)

nanok5

Deux expériences illustreront la photocatalyse par le dioxyde de titane :

  • La première expérience consiste en la décoloration d’un colorant dans un petit réacteur constitué d’un substrat de mousse qui contient des nanoparticules de dioxyde de titane. Ce substrat est éclairé par tube fluorescent ultra-violet (UV).
  • La deuxième expérience repose sur des verres autonettoyants. On écrit sur le verre (recouvert d’une très fine couche de TiO2) avec un feutre à colorant organique. On éclaire aux UV une partie de l’écriture et on voit que seule la partie éclairée s’est effacée après quelques minutes.

Crédit : V CASTRO-EPPDCSI

En arrière toute !

Proposée par Vincent Josse et Valentin Volchkov (LCF)


nanok4


La rétro-diffusion cohérente de la lumière est un phénomène qui apparaît lorsqu’elle est envoyée dans un milieu diffusif désordonné. Ce phénomène sera montré ici en étudiant la rétro-diffusion d’un faisceau laser par une feuille de papier.

Crédit : V CASTRO-EPPDCSI


retour au sommaire