2 – Renforcer la visibilité des sciences et des techniques dans la société

Le programme de la F2S dans cette direction comporte l’organisation de conférences et de manifestations de culture scientifique et technique. Plusieurs projets sont à l’étude, qui pourraient prendre la forme de conférences suivies d’un débat public abordant des domaines scientifiques qui intéressent la société dans son ensemble. Elles devraient rassembler des journalistes et faire intervenir des spécialistes de plusieurs disciplines. Les thèmes envisagés aborderont les origines du réchauffement climatique, le « mix » énergétique, les dangers des nouvelles technologies ou la ville durable… L’idée est d’éclairer par des vérités scientifiques bien établies des controverses où la science est parfois mise en question par le public, et de démontrer que toutes les idées avancées ne sont pas également matière à débat. La F2S espère organiser une première conférence de ce type en 2011.
D’autre part, la F2S s’est donné pour mission de reconnaître par des prix l'excellence de travaux développés en France avec des perspectives d’applications, et de mettre en valeur le parcours de ses lauréats, afin d'en faire des exemples pour les jeunes. Elle a pris ou partagé la responsabilité de trois prix remis en 2010, en reconnaissance de résultats de recherche débouchant sur d'importantes innovations :
• Le Grand Prix Louis Néel, destiné à couronner l’excellence de travaux de recherche en sciences physiques et à reconnaître une carrière exemplaire associée à des développements technologiques en liaison directe avec le monde de l’entreprise.
• Le Prix Branly, qui distingue un jeune chercheur (docteur ou post-doc de moins de 35 ans), dont les travaux en physique, en particulier des ondes, sont porteurs d'applications, notamment en biologie et médecine.
• Le Prix Jean Jerphagnon, qui récompense un chercheur ou un ingénieur de moins de 40 ans qui propose un projet innovant à grande valeur scientifique ou à fort potentiel industriel, comportant des éléments d’optique ou de photonique.

En outre, la F2S a décidé de créer un nouveau prix, le Prix Marie Curie – Georges Charpak, pour saluer des initiatives originales et réussies rapprochant les professionnels de la science du monde de l'enseignement secondaire. Ce prix, dont la première remise est prévue fin 2011, pourra être attribué à une personne, une équipe ou une association.